Brut

Vendanges 2016

51 % de pinot meunier - 31 % de pinot noir - 18 % de chardonnay.

 

La robe est lumineuse caractérisée par un or profond à l’éclat de bronze. Le cordon s’affine au fur et à mesure que les bulles perlées et délicates poursuivent leur ascension. On assiste alors à un véritable ballet venant parfaire la dynamique du vin.

Les premiers effluves laissent entrevoir une fraîcheur assumée, portée par des notes de tilleul, de mimosa et de sève. Ce défilé de fleurs blanches et cette pointe mentholée provoquent alors un intérêt certain. Une fois la curiosité stimulée, la Cuvée dévoile, par son second nez, une réelle onctuosité amenée par des arômes de fruits blancs macérés au sirop, de coing et d’amandes fraîches. Le bouquet est élégant et se complexifie véritablement à l’aération.

L’attaque est franche, pleine de nervosité qui s’estompe au profit d’une construction plus massive. La bouche présente alors une structure assumée, conservant un caractère désaltérant. Les fruits jaunes, le penchant groseille à maquereau et le côté tarte aux prunes viennent agrémenter l’aromatique gustative. Cette cuvée fait preuve de maturité tout en terminant par un regain de fraîcheur, bercée par une remarquable allonge. Ce champagne est voué à un bel avenir.

Tarte aux prunes, brioche, terrine de chèvre frais et courgettes, velouté ou crémé de champignons, potiron et lard fumé, tagliatelles aux cèpes et ou morilles, escargots.

© 2016 Nathalie et Jean-Michel Noiret.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé à consommer avec modération.